jeudi 10 janvier 2019

Maciste contre le Cyclope (Maciste nella terra dei Ciclopi), d'Antonio Leonviola (1961)

Italie, 1961
Réalisation : Antonio Leonviola
Scénario : Oreste Biancoli, Gino Mangini
avec : Gordon Mitchell, Chelo Alonso, Vira Silenti, ...
fiche IMDb

De quoi ça parle ?


Les descendants de Circé et du cyclope Polyphème en veulent encore aux derniers descendants d'Ulysse. Ils vont jusqu'à tuer le papa et emprisonner la maman. Maciste se retrouve avec le bébé, et il va aller aider, ouais il est comme ça Maciste, et en plus comme ça il se débarasse du bébé en le donnant à un pote, parce que changer des couches, ça va bien, mais c'est plus sympa de botter des culs.


Et c'est comment ?


Le petit rigolo : - Je ne saurais pas vraiment vous dire, je ne l'ai regardé que d'un œil.

Le classique : - Ça faisait longtemps que j'avais pas vu un péplum et du coup j'étais content.


Le rôliste : - Ça fait longtemps que j'ai pas fait de GN. Et les costumes et les armes qu'on voit à l'écran m'ont fait furieusement penser à du jeu de rôle grandeur nature. J'irais jusqu'à dire que j'ai participé à des GN où les costumes étaient mieux faits.

- Gordon Mitchell donne à Maciste une tête d'imbécile heureux qui fait vraiment plaisir à voir.


- Et on a beau comprendre tous les trucs utilisés, certains combats rendent très bien, avec des effets de montage très réussis.

Extraterrestre dans le grenier : 0
Nombre de rameurs dans la galère :1 (il est vraiment trop fort Maciste)
Coups de poings dans la gueule d'un lion à terre : 2

On peut jeter un œil ?




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

L'anarchiste : A priori je ne modère pas les commentaires. Mais si vous êtes des connards, je vous pète les genoux. Bisous.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...