lundi 10 juillet 2017

Starship Troopers, de Paul Verhoeven (1997)

États-Unis, 1997
Réalisation : Paul Verhoeven
Scénario : Edward Neumeier
d'après le roman de Robert A. Heinlein
avec : Casper Van Dien, Dina Meyer, Denise Richards, Jake Busey, Neil Patrick Harris,Patrick Muldoon, Michael Ironside, ...


De quoi ça parle ?


Dans le futur, la Terre est politiquement unifiée. On suit un groupe de jeunes lycéens qui décident de s'engager dans l'armée. A peine sont-ils incorporés qu'une menace semble venir d'une planète extraterrestre, se soldant par la destruction de leur ville natale Buenos Aires, et que la guerre est déclarée.


Et c'est comment ?


L'anarchiste : - Sous ses apparences de film de guerre bas du front, on a là une œuvre qui décrypte les mécanismes de la propagande et de la raison d'état. On nous montre des jeunes décérébrés et sadiques fiers de faire la guerre et d'être des gros cons. L'auteur force un peu le trait mais ne nous enfonce pas sa morale à coups de marteau dans la tête, ce qui fait que le film a pu plaire à certains gros cons décérébrés dépourvus de jugeote.



Le gros con décérébré dépourvu de jugeote : - En tout cas c'est cool, y'a de la baston et des monstres.



Le féministe : - En douceur, et sans insister dessus, le film nous montre un futur où règne l'égalité des sexes, et c'est plutôt classe. Le football américain se joue mixte...

L'obsédé : - ...et les scènes de douche aussi.



- Le film ne passe tout de même pas le test de Bechdel. Dommage.

- Pour conclure, c'est un film à plusieurs niveaux de lecture, qu'on peut regarder avec plaisir avec ou sans cerveau.

On peut jeter un œil ?




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

L'anarchiste : A priori je ne modère pas les commentaires. Mais si vous êtes des connards, je vous pète les genoux. Bisous.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...