lundi 12 juin 2017

Torrente, el brazo tonto de la ley (Torrente, le bras gauche de la loi), de Santiago Segura (1998)

Espagne, 1998
de Santiago Segura
avec :  Santiago Segura, Javier Cámara, Neus Asensi, Chus Lampreave, Manuel Manquiña, Espartaco Santoni, Tony Leblanc, ...


De quoi ça parle ?


José Luis Torrente est un ancien flic. Un gros connard d'ancien flic qui n'a pas perdu ses habitudes racistes, corrompues, sexistes, alcooliques, toxicomanes, etc...
Il est mis par hasard sur la piste d'un trafic de drogue passant par un restau chinois de Madrid, et tout en continuant à se comporter comme un gros enfoiré, réussit à lutter contre ce trafic en s'en mettant plein les poches.


Et c'est comment ?


L'insomniaque : - Attention ! J'ai regardé ça au milieu de la nuit, et je m'en souviens peu. Chronique à prendre avec des pincettes.

Le politiquement correct : - On peut dire que ça verse dans de l'humour plutôt douteux.
 
 

Le rigolard : - Ouais, mais on peut aussi débrancher tranquillement son cerveau et regarder agir un salaud qui finit par en devenir assez fascinant de crapulerie. Déposer tous les matins son père handicapé au coin d'une rue pour taper la cheum est une drôle de manière de s'en occuper (et c'est pas ce qu'il fait de pire.
 
 

- Toujours est-il que ce film a eu un très gros succès à sa sortie, et que de nombreuses suites ont été tournées. On en reparlera donc, et j'essaierai d'être un peu mieux réveillé.

On peut jeter un œil ?




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

L'anarchiste : A priori je ne modère pas les commentaires. Mais si vous êtes des connards, je vous pète les genoux. Bisous.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...