mardi 15 mars 2016

Tma/Světlo/Tma (Obscurité, Lumière, Obscurité), de Jan Švankmajer (1989)

Tchécoslovaquie, 1989
de Jan Švankmajer

En un mot


Autoconstruction.

Note globale : 4/6
L’œil du pervers : 4/6
Test de Bechdel : 0/3

Le film




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

L'anarchiste : A priori je ne modère pas les commentaires. Mais si vous êtes des connards, je vous pète les genoux. Bisous.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...