vendredi 25 mars 2016

Marguerite, de Xavier Giannoli (2015)

France, République Tchèque, Belgique, 2015
de Xavier Giannoli
avec : Catherine Frot, André Marcon, Michel Fau, ...

De quoi ça parle ?


Marguerite Dumont est une extrêmement riche passionnée de musique. Malheureusement elle chante comme une casserole et personne n'ose lui dire.


Et c'est comment ?


Le mélomane : - Un excellent travail de la part de la toujours délectable Catherine Frot. Ce ne doit pas être facile de chanter aussi faux volontairement.

Le chef d'orchestre : - Un personnage dont les motivations ne nous apparaissent à peu près clairement qu'à la dernière scène s'avère être un instrument dissonant, alors qu'il semblait faire partie de l'harmonie générale tout au long de la ligne mélodique du scénario, apporte un élément de surprise bienvenu. Non, je ne dirai pas lequel.



Note globale : 4/6
L’œil du pervers : 1/6
Test de Bechdel : 3/6 (de justesse quand même)
Fausses notes : trop

On peut se casser les oreilles ?

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

L'anarchiste : A priori je ne modère pas les commentaires. Mais si vous êtes des connards, je vous pète les genoux. Bisous.