mercredi 22 juin 2016

[MàJ : LIENS] Deep Throat (Gorge profonde), de Gerard Damiano (1972)

Etats-Unis, 1972
de Gerard Damiano
avec : Harry Reems, Linda Lovelace, Dolly Sharp, ...

De quoi ça parle ?


Linda aime bien faire l'amour, oui certes... mais elle aimerait bien entendre les cloches sonner. Le sexe ne lui procure que d'agréables chatouillements. Elle décide d'en parler à un médecin qui découvre que son clitoris se trouve en fait au fond de sa gorge. Linda pourra maintenant connaître l'orgasme en se faisant titiller les amygdales.


Et c'est comment ?


L'obsédé : - Si vous avez lu le résumé, vous conviendrez avec moi que c'est complètement débile. Mais qu'en même temps comme scénar de porno on a vu bien pire. Dans l'ensemble c'est rythmé, léger et amusant. Linda Lovelace nous gratifie de prouesses techniques impressionnantes.



Le féministe : - Ce qui est nettement moins amusant semble-t-il, c'est la situation de l'actrice principale lors du tournage. Elle a déclaré par la suite avoir été forcée à tourner dans ce film, battue par son mari et menacée par des armes à feu. Un documentaire que je n'ai pas encore vu : Inside Deep Throat, pourra probablement nous éclairer d'avantage sur ce point, ainsi que sur les supposés lien de la production avec la maffia.



Note globale : 3.5/6
L’œil du pervers : 6/6
Test de Bechdel : 0/3
Allégories de l'orgasme en feux d'artifice : 3


Et si je veux le télécharger ?

Hé bien ce très vieux lien de Ciné-Bis-Art semble fonctionner encore.


http://humungus-cinebisart.blogspot.fr/2013/09/le-samedi-cest-permis_28.html


On peut se rincer l’œil ?


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

L'anarchiste : A priori je ne modère pas les commentaires. Mais si vous êtes des connards, je vous pète les genoux. Bisous.